Vitibot, la solution

Un robot enjambeur électrique et autonome destinés à la viticulture, permettant d'éloigner les viticulteurs des substances nocives et de réduire les coûts liés aux machines (accident, main d'oeuvre) : le coût des tâches mécanisées est divisé par 4.
Le problème
à résoudre

Les viticulteurs sont exposés à des produits chimiques dans leur vigne

. Aussi, l'entretien de la vigne nécessite un parc important de véhicules qui coûtent cher et qui se renversent fréquemment, dangereux pour les conducteurs sur les pentes des vignes.

Révolutionnons le travail de la vigne

Autonomie

Autonomie de 10H Batterie Lithium 80kW/h

Performance

Motricité égale à un enjambeur 3 rangs : pentes de 45%

Efficacité

Travaille 24/24 avec supervision à distance

Une solution adaptéeEt tellement plus
prod-airsaas/qvdscgy8fuh6ymwfyhkm
Leur produit
prod-airsaas/dzlq7nxtc4hpgjerwets
Leur équipe
Leurs derniers succès :
press-article
Vitibot, start-up de Champagne, lève 11 millions d'euros
Journal L'Union
A près une première levée de fonds fructueuse en 2018, de 3 millions d'euros afin de permettre le développement...
press-article
Une levée de fonds de 10 millions d'euros à venir pour VitiBot
Journal L'Est Éclair abonné
L'aventure VitiBot, au départ, c'est celle de Cédric Bache. Ce fils de vigneron coopérateur à Meurville, qui a combiné son...
press-article
Vitibot lève 3 millions auprès de professionnels du champagne
Les Echos
Fondée en 2016 par Cédric Bache, ingénieur diplômé de l'UTC de Compiègne et fils de vigneron dans l'Aube, la start-up vient de boucler sa première levée de fonds auprès d'investisseurs privés pour industrialiser son enjambeur autonome et électrique.
En savoir plus sur Vitibot
Chiffre d'affaires, références clients, documentation technique, etc.
Réponse en 24h !
product-inquiry-illustration
ceo-img
34
14M€
2015
Modifié il y a moins de un mois